Visiteur

digitdigit
digitdigit
digitdigit
digitdigit

Les VAL aéroportuaires parisiens


PETITE INTRODUCTION SUR LE VAL

Un VAL (Véhicule Automatique Léger) est un métro sur pneus automatique léger, conçu par Matra et construit par Siemens Transportation Systems.
Ce type de métro est apparu pour la première fois au nord de la France, à Lille et son agglomération, en 1983. VAL signifiait à cette époque "Villeneuve-d'Ascq-Lille".
Le VAL est entièrement automatique, donc sans conducteur. Les quais sont équipés de portes palières pour des raisons évidentes de sécurité.

Le nom VAL est suivi de trois chiffres. Ces trois chiffres précisent la largeur de ce métro, en cm. Trois largeurs existent :

  • VAL 206 (n'est plus en fabrication)
  • VAL 208 (remplace le VAL 206)
  • VAL 256

Les réseaux équipés du VAL sont Rennes, Toulouse, Turin, Taipei (VAL 256), les aéroports de Chicago O'Hare, de Paris-Orly, de Paris Charles de Gaulle et enfin Uijeongbu en Corée du Sud.

L'ORLYVAL

L'emo a accueilli ses premiers voyageurs le 2 octobre 1991. A l'origine exploité par Matra, l'OrlyVal est un échec à cause du tarif exhorbitant du billet. Elle a ensuite été reprise par la RATP fin 1991, début 1992.
L'OrlyVal fonctionne tous les jours de 6h00 à 23h00. La ligne est longue d'un peu plus de 7 km. Huit VAL 206 y circulent, chaque VAL 206 pouvant transporter 120 passagers. Les VAL 208 devraient circuler à moyen-terme sur cette ligne aéroportuaire en remplacement des VAL 206.
L'OrlyVal transporte annuellement environ 2,5 millions de passagers.
La raison de demi-échec de l'OrlyVal est son tarif élévé. La ligne a une tarification spéciale et n'accepte pas les abonnements comme les cartes Navigo, Imagine'R ou autres Intégrale à l'exception de Paris Visite. Par contre, la section entre les deux aérogares est gratuite.

Les stations désservies par l'emo sont :

  • Antony (emoemo)
  • Aérogare d'Orly-Ouest
  • Aérogare d'Orly-Sud


On part d'Orly Sud pour relier Antony via Orly Ouest. La voie est unique pour la station Orly Sud départ.

pic
pic
Voie unique à Orly Sud
pic
pic
Orly Sud départ


On prend ensuite la voie de droite pour relier Orly Ouest. On traverse la demi-station Orly Sud arrivée.

pic
pic
Orly Sud arrivée
pic
pic
Vers Orly Ouest, Antony


On prend un haut et long viaduc, au-dessus des routes pour relier Orly Ouest, on est ensuite secoué par plusieurs aiguillages, celles des voies en provenance d'Antony, et ensuite le double aiguillage de la station Orly Ouest.

pic
pic
Viaduc au dessus d'Orly
pic
pic
A droite, Orly Sud
à gauche, Antony
pic
pic
Double aiguillage


Une fois reparti d'Orly Ouest, on fait demi-tour, on continue tout droit, en prenant cette fois-ci la voie de gauche. On passe sous les pistes d'Orly. On tourne à gauche, à 70 km/h.

pic
pic
Entrée du tunnel d'Orly
pic
pic
Sortie du tunnel d'Orly


On sort ensuite dehors, on fonce vers Antony. On passe sur plusieurs petits tunnels et ponts. On croise à droite les ateliers de l'OrlyVal et ensuite à gauche, les voies de la SNCF, dont celles du emoemo.

pic
pic
A gauche, la SNCF
pic
pic
Croisement d'un VAL
pic
pic
A droite, les ateliers


On se rapproche d'Antony, on rentre dans le tunnel, attention les yeux ! On fonce toujours à 70 km/h, on tourne à droite et on arrive bientôt. Puis la voie de droite (en provenance d'Antony) monte tandis qu'on reste au même niveau, pour rallier Antony arrivée. L'OrlyVal, après avoir déposé ses passagers continue, puis fait demi-tour plus loin pour rejoindre Antony départ, qui est au-dessus d'Antony arrivée.

pic
pic
Entrée du tunnel, Antony
pic
pic
Tunnel sous Antony


Avec les deux stations superposées d'Antony, les correspondances avec le emoemo de et vers Paris sont plus faciles.

pic
pic
Antony, départ
pic
pic
Intérieur de l'OrlyVal

LE CDGVAL

Le emo a été inauguré le 3 avril 2007 et mis en service le lendemain. Deux lignes sont en service ; le premier relie les terminaux de l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle via les principaux parkings et le second est une ligne sous douane qui relie le Terminal 2E au Sattelite S3 de l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle.
Le emo est en service 24h/24, 7j/7 et est gratuit. Il fut exploité par Kéolis depuis son ouverture jusqu'en juin 2015. Il est maintenant exploité par Transdev.
Les stations desservies par la ligne principale du emo sont :

  • Terminal 1
  • Parc PR
  • Terminal 3, Roissypôle (emoemo)
  • Parc PX
  • Terminal 2, Gare TGV (emoemo et TGV)

C'est donc la fin du calvaire pour les passagers en transit évitant l'attente du bus et le long trajets vers les autres aérogares ou vers les parkings. Le trajet d'un bout à l'autre de Roissy pouvait durer jusqu'à 30 minutes. Le emo le fait maintenant en 8 minutes, en circulant à 70 km/h.
A noter que cette ligne utilise les anciennes emprises foncières du SK (1996-1999), qui fut un échec cuisant.

La seconde ligne du emo est uniquement sous douane. La ligne est appelée LISA (Liaison Interne Satellite Aérogare). Le matériel est parfois utilisé en unité multiple, c'est-à-dire que les rames sont doubles contrairement en unité simple sur la ligne principale. Le trajet est rapide et un train part toutes les deux minutes environ.
Les stations desservies par le emo sous douane sont :

  • Terminal 2E (portes K)
  • Satellite S3 (portes L)
  • Satellite S4 (portes M)



Le matériel utilisé est le VAL 208. Ceux du emo accueillent 120 passagers avec leurs bagages.

pic
pic
Intérieur du CDGVal
pic
pic
Le CDGVal
pic
pic
Intérieur du CDGVal



Partons de Roissy CDG Terminal 1. La station possède un quai central et est aérienne.

pic
pic
Station Terminal 1
pic
pic
CDGVal arrivant au T1
pic
pic
Arrivée à CDG T1
pic
pic
Vu des voies à CDG T1
pic
pic
Station Terminal 1



Après avoir quitté Roissy CDG Terminal 1, la ligne continue tout droit puis tourne à gauche pour rejoindre Parc PR, en passant sous plusieurs ponts routiers. La station Parc PR arbore le schéma classique de deux voies centrales entourées de deux quais.

pic
pic
Parc PR
pic
pic
Croisement à Parc PR


Toujours en aérien, la ligne continue pour filer dans plusieurs tunnels, plus ou moins longs avant de rejoindre Roissy CDG Terminal 3, Roissypôle. La station, souterraine, possède deux voies et deux quais. Vers le Terminal 1, les échanges se font à droite, par contre, vers le Terminal 2, les échanges se font à gauche.

pic
pic
CDG T3, Roissypôle
pic
pic
CDG T3, Roissypôle


On repart, toujours en souterrain pour tourner avant la sortie du tunnel légèrement à gauche. Une fois dehors, on croise les ateliers sur notre gauche...

pic
pic
Les ateliers au fond


... pendant que la ligne continue son chemin vers la droite pour rejoindre Parc PX, station possédant le même schéma que Parc PR.

pic
pic
Arrêt Parc PX


Une petite centaine de mètres plus loin, on retourne en tunnel pour filer dans une longue ligne droite pour retrouver la lumière à Roissy CDG Terminal 2, Gare TGV, station à quai central.

pic
pic
Tunnel du CDGVal
pic
pic
Terminal 2, Gare TGV
pic
pic
Portes palières


Pour cet article, aucune source en dehors de mes propres connaissances n'a été utilisée.

SymbiozCope Menu
Autres TC en IDF
Les VAL aéroportuaires
Voguéo


» version imprimable
» demande d'édition

Article écrit par :
   Nico
Dernière mise-à-jour par :
   Nico
Dernière mise-à jour le :
   22-03-2015
Nombre de vues :
   17650

» Exprimez-vous sur l'article

© Copyright SYMBIOZ / CR-Corporation — 2017 — contactconditions généralesplan du siteSYMBIOZ in English — total visiteurs : 654 463 — HTML 4.01-T CSS 2.0